Découvrez le Ford Galaxy un monospace 7 places nouvelle génération

déc
2012
18

posted by on Modèles

1 comment

Ford Galaxy

Dans la série monospace Ford reste l’une des marques les plus fiables du marché. Le constructeur américain voulant concurrencer Renault, a dû conclure un marché avec Volkswagen et Seat, pour concevoir un monospace commun, façon PSA-Fiat. Le Ford Galaxy s’est décliné en trois générations, c’est la troisième génération qui a connu le plus de succès.

Extérieur du Ford Galaxy

Dans la catégorie grand monospace, le Galaxy de Ford a reçu la bénédiction des critiques, ainsi qu’il a subjugué à son lancement un large public. Avec la fin du partenariat Ford, Seat, VW ; les designers et techniciens du géant américain se sont donnés à cœur joie, et sans retenue pour créer le nouveau Galaxy.

Par rapport à la deuxième version, ce dernier né n’a pas subi de grands changements. On a apporté quelques retouches par-ci par-là, celles-ci lui donnent plus de gueule. Seulement, au premier coup d’œil il n’est pas facile de déceler ces modifications.

La calandre a été entièrement redessinée avec des entrées d’air agrandies, surplombé par le capot qui a subi une refonte pour le rendre plus aérodynamique. On peut apercevoir aussi sur le toit par exemple, deux baguettes en chrome et de petites touches de chrome parsemées sur tout le monospace.

Les optiques arrières ont été revues et optimisées de manière à intégrer de nouvelles lampes à diodes.

Intérieur d’un monospace 7 places spacieux

Pour ce qui est de l’habitacle, le Galaxy 3 de Ford est très spacieux et confortable. Avec un nouvel habillage plus accueillant, et une console centrale retouchée avec : écran tactile reliant les caméras de recule et autres connexions sans fil, elle permet aussi de régler le siège conducteur. Le levier de vitesse est un peu plus rehaussé. Le tableau de bord reste le même. Comme pour la plupart des monospaces, il possède plusieurs espaces de rangement. Le niveau de finition et les plastiques utilisés sont très fins, ce qui lui vaut une note de 9/10 coté finition.

Avec ses sept sièges qui glissent et se replient individuellement (et sans effort excessif), l’intérieur spacieux du Galaxy est très flexible. Avec tous les sièges dépliés, le volume du coffre en position verticale est limitée à 308 litres ce qui n’est pas négligeable, mais une fois les 5 sièges rabattus, il se développe un volume total de 2325 litres, ce qui constitue une zone de chargement de 2,1 mètres de long.

Motorisation et performance

Pour qui est de la suspension, et de la direction cette version n’a rien à envier à sa cadette.

Le changement le plus radicale est dans la motorisation et la transmission. Adieu les moteurs essence 2.3 couplés à une boite à vitesse automatique, et vive le diesel. En effet le Galaxy s’offre un moteur diesel 2.0TDCI en trois déclinaisons : 115, 140 et 163 chevaux. Ces derniers sont couplés à une boite manuelle 6 rapports.

Les performances sur route sont à peu près les mêmes qu’avec les moteurs essence. Seulement, vu que le Galaxy n’est pas très aérodynamique cela pèse sur sa consommation en mazoute 9l/100km.

 

Prix

Le 2.0 TDCI de 145 Ch, avec la finition Trend est disponible à partir de 30 550 euros TTC.

Tags: , ,

1 comment

Trackback e pingback

  1. Le renouveau de Ford, le monspace S-Max
    [...] avec ses spacieux 7 places est dans le top 5 des ventes de monospace en Europe. Notamment grâce au …

Leave a Reply